Europe
URL courte
Par
288725
S'abonner

Un foyer de contamination par le variant britannique du coronavirus a été détecté dans chez des personnes âgées ayant reçu les deux doses du vaccin de Pfizer/BioNTech en Allemagne, relate Focus.

Quatorze résidents d’une maison de retraite de Basse-Saxe, dans le nord-ouest de l’Allemagne, ont été testés positifs au variant britannique du coronavirus après avoir été immunisés fin janvier avec le vaccin de Pfizer/BioNTech, a annoncé le magazine Focus.

«Un foyer de contamination par le variant britannique du coronavirus B117 a été signalé dans une maison de retraite de Belm. On a découvert cette mutation du virus chez 14 personnes, bien que tous les résidents de cet établissement aient reçu la seconde dose du vaccin le 25 janvier», a indiqué le magazine.

Les résidents, le personnel et leurs proches ont été mis en quarantaine.

Jusqu'à présent, il n'y a eu que des évolutions asymptomatiques ou bénignes de la maladie chez les personnes contaminées, ce qui pourrait être un effet positif de la vaccination, a déclaré le porte-parole du district d'Osnabrück, Burkhard Riepenhoff.

L’Union européenne a jusqu’ici autorisé l’utilisation de trois vaccins contre le Covid-19 créés respectivement par le groupe américano-allemand Pfizer/BioNTech, la société de biotechnologie américaine Moderna ainsi que par la société pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca et l’université d’Oxford.

Lire aussi:

D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
Chasseurs de 6e génération: l’Otan demande aux Européens de «s’aligner» sur les USA
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, souche de coronavirus, Covid-19, Comirnaty, vaccin de Pfizer/BioNTech, vaccin, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook