Europe
URL courte
Par
287922
S'abonner

Un foyer de contamination par le variant britannique du coronavirus a été détecté dans chez des personnes âgées ayant reçu les deux doses du vaccin de Pfizer/BioNTech en Allemagne, relate Focus.

Quatorze résidents d’une maison de retraite de Basse-Saxe, dans le nord-ouest de l’Allemagne, ont été testés positifs au variant britannique du coronavirus après avoir été immunisés fin janvier avec le vaccin de Pfizer/BioNTech, a annoncé le magazine Focus.

«Un foyer de contamination par le variant britannique du coronavirus B117 a été signalé dans une maison de retraite de Belm. On a découvert cette mutation du virus chez 14 personnes, bien que tous les résidents de cet établissement aient reçu la seconde dose du vaccin le 25 janvier», a indiqué le magazine.

Les résidents, le personnel et leurs proches ont été mis en quarantaine.

Jusqu'à présent, il n'y a eu que des évolutions asymptomatiques ou bénignes de la maladie chez les personnes contaminées, ce qui pourrait être un effet positif de la vaccination, a déclaré le porte-parole du district d'Osnabrück, Burkhard Riepenhoff.

L’Union européenne a jusqu’ici autorisé l’utilisation de trois vaccins contre le Covid-19 créés respectivement par le groupe américano-allemand Pfizer/BioNTech, la société de biotechnologie américaine Moderna ainsi que par la société pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca et l’université d’Oxford.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, souche de coronavirus, Covid-19, Comirnaty, vaccin de Pfizer/BioNTech, vaccin, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook