Europe
URL courte
Par
0 353
S'abonner

Une habitante du Bade-Wurtemberg a gagné son combat en justice, le tribunal administratif de Mannheim ayant suspendu le couvre-feu dans certaines zones du Land, rapporte l’ARD.

Alors que l’Allemagne vit sous confinement partiel depuis maintenant deux mois, une femme, restée anonyme, a obtenu la levée partielle du couvre-feu de 20 à 5 heures dans son Land du Bade-Wurtemberg, situé entre la France et la Suisse. En effet, le tribunal administratif, situé à Mannheim, lui a donné raison et a changé certaines restrictions en vigueur, rapporte la télévision publique (ARD).

Désormais, le couvre-feu ne sera imposé qu’aux villes et arrondissements qui présentent une incidence inférieure à 50 pour 100.000 habitants pendant sept jours. Selon le média, 18 villes et arrondissements sur 44 sont ainsi concernés par la levée du couvre-feu. Cependant, si une commune dépasse à nouveau le seuil des 50, elle devra instaurer un couvre-feu nocturne.

Selon la décision rendue par les juges, le couvre-feu général n’était plus approprié pour l’ensemble du Land compte tenu de l’amélioration significative de la situation épidémique. Certains habitants pourront donc à nouveau sortir le soir dès ce vendredi.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
restrictions, tribunal, confinement, Bade-Wurtemberg, Allemagne, couvre-feu
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook