Europe
URL courte
Par
6331
S'abonner

Une association de restaurateurs et d’hôteliers des Pays-Bas va poursuivre l’État en justice, pour tenter de faire lever les restrictions sanitaires qui pénalisent le secteur.

Le Koninklijke Horeca Nederland (KHN), la plus grande association d’hôtellerie et de restauration au Pays-Bas, va se tourner vers la justice pour exiger la réouverture des restaurants, annonce un communiqué.

Il estime en particulier que le gouvernement n’a fourni aucune preuve scientifique concrète pour fermer ces établissements.

Dans ce document, le président du KHN, Rober Willemsen, se dit «profondément déçu» par l’action du gouvernement qui peine à trouver une sortie de crise pour les entreprises du secteur. Il appelle à assouplir les restrictions sanitaires pour les restaurateurs à partir du 2 mars.

Manque de soutien et faillites

Le KHN souligne encore se concentrer sur l’indemnisation des restaurateurs et critique le manque de soutien des autorités  en la matière. Une situation qui entraîne des banqueroutes et mène la branche «en enfer», précise Rober Willemsen dans le communiqué de l’association.

«La fermeture obligatoire du secteur de la restauration, ainsi que le fait que le soutien du gouvernement ne couvre pas 100% des coûts, signifie que de nombreux entrepreneurs risquent la faillite», souligne ainsi le président du KHN.

Le 25 janvier, suite à l’instauration du couvre-feu, plusieurs villes néerlandaises avaient déjà été le théâtre d’émeutes. Des heurts entre police et manifestants avaient notamment eu lieu à Amsterdam et Rotterdam.

Lire aussi:

Moscou propose à l’ambassade de France le vaccin Spoutnik V, la mission diplomatique réagit
Des policiers menacés par l’IGPN pour avoir filmé et diffusé un refus d’obtempérer
Un agriculteur canadien attrape à mains nues un lynx qui a tué ses poules – vidéo
Tags:
justice, Pays-Bas, Covid-19, restauration, restaurant
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook