Europe
URL courte
Par
7222
S'abonner

Le député belge Denis Ducarme a réalisé un autotest de dépistage du Covid à la chambre des représentants, selon Sudinfo. Il appelle à inclure ces tests dans la stratégie de déconfinement, tandis que leur vente vient d’être autorisée.

Jeudi 25 mars, le député MR (Mouvement réformateur) Denis Ducarme a fait la démonstration d’un autotest sur lui-même en pleine séance à la chambre des représentants, rapporte Sudinfo. Alors que la Belgique vient d’autoriser la vente de ces tests en pharmacie, l’élu souhaite les utiliser pour aider les commerces à sortir plus rapidement du confinement.

«La vaccination, les tests rapides et les autotests doivent faire partie intégrante de la stratégie de déconfinement pour les secteurs qui sont aujourd’hui fermés», plaide-t-il. «Nous disposons de nouveaux outils qui peuvent s’inscrire dans une libération progressive de notre société», ajoute-t-il.

Heureusement, son test s’est avéré négatif, précise le média belge.

Annoncée vendredi 19 mars par le ministre belge de la Santé Frank Vandenbroucke, l’autorisation de la commercialisation de ces tests s’est concrétisée ce jeudi. Selon l’arrêté royal, un pharmacien ne pourra vendre que les tests validés par l’AFMPS (Agence fédérale des médicaments et des produits de santé) et devra informer la personne qu’en cas de résultat positif elle doit prendre contact avec un médecin.

Le ministre espère que ces autotests seront disponibles pour la population dès la mi-avril, lorsque la plupart des écoles rouvriront leurs portes après les trois semaines des vacances de Pâques.

En France

La Haute autorité de Santé (HAS) a donné son feu vert mardi 16 mars pour l’utilisation de ces autotests. Elle indique qu’il doit être utilisé par des personnes de plus de 15 ans sans symptômes. Il donne un résultat en «20 à 30 minutes», qui s’affiche comme sur un test de grossesse.

Ils devaient être commercialisés dans la semaine, d’après la déclaration du directeur général de la santé Jérôme Salomon. Annoncés disponibles en supermarché, ils ne le seront finalement qu’en pharmacie, et pas avant «trois à quatre semaines», selon les informations du Parisien à la date du 24 mars.

Lire aussi:

La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
déconfinement, députés, Belgique, Covid-19, test
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook