Europe
URL courte
Par
1235
S'abonner

Alors qu’en Slovénie les restrictions sanitaires ont été renforcées afin d’endiguer l’épidémie, dont l'interdiction de se rendre dans les pays de la zone rouge, y compris en France, un homme a tenté d’entrer dans le Parlement à Ljubljana en brandissant une tronçonneuse pour manifester son désaccord avec ces mesures.

Après la décision des autorités slovènes de durcir le confinement à cause de l’augmentation du taux d’incidence, un homme a exprimé son mécontentement de manière peu banale. Le 30 mars, vers 19h (heure de Paris), muni d’une tronçonneuse, il a voulu pénétrer dans le bâtiment du Parlement, à Ljubljana, selon les informations de la police.

Le journaliste Anze Bozic, présent sur les lieux, a expliqué sur Twitter que l’homme était accompagné d’un chien et qu’une fois arrivé devant le bâtiment il a crié à plusieurs reprises: 

«J’en ai marre de ce confinement!»

Les forces de l’ordre l’ont interpellé rapidement. Aucun blessé n’a été signalé.

Mesures renforcées

La Slovénie, qui se trouve toujours en orange d’un point de vue épidémiologique, a pris le 29 mars la décision de durcir le confinement à travers le pays, lequel avait été assoupli au mois de février en raison de l’amélioration de la situation.

Or, selon les autorités sanitaires, le nombre de patients dans les hôpitaux ne cesse d’augmenter et s’approche du seuil de surcharge.

Les nouvelles mesures seront introduites du 1er au 11 avril. Il s’agit du travail et de l’enseignement à distance et l’interdiction de se réunir hormis en famille. Le couvre-feu en vigueur de 22h au 5h sera maintenu sur l’ensemble du territoire.

En outre, depuis le 29 mars, il n’est possible d'entrer dans le pays depuis l'Autriche, l'Italie et la Hongrie, avec lesquelles la Slovénie est voisine, que par des points de contrôle spéciaux. Il est interdit de se rendre dans les États de la zone rouge, dont la France, exception faite pour ceux qui ont déjà contracté le coronavirus ou sont vaccinés.

«Les mesures peuvent sembler excessives aux gens, mais nous devons être conscients de nos limites, surtout en termes de capacité hospitalière», a expliqué lors d’une conférence de presse l’épidémiologiste Mateja Logar.

Lire aussi:

La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
La France menace la Russie et Poutine au sujet de Navalny, promettant des sanctions en cas de décès
Tags:
Covid-19, coronavirus SARS-CoV-2, France, Slovénie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook