Europe
URL courte
Par
8843
S'abonner

En réponse à la demande officielle moldave de livraison du vaccin Spoutnik V, un premier lot de 71.000 doses est arrivé par avion ce 24 avril à Chisinau. Une personnalité moldave a cependant tenté d’y faire obstacle en refusant de signer le contrat, a indiqué l’ex-Président Igor Dodon.

Malgré une tentative pour bloquer la livraison du vaccin russe Spoutnik V en Moldavie, un premier lot y a été fourni.

L’arrivée d’un avion russe transportant des doses à l’aéroport international de Chisinau a été observée ce samedi 24 avril par un correspondant de Sputnik.

Chargé d’assurer la livraison du médicament en Moldavie, l’ancien Président Igor Dodon a fait part de ses difficultés:

«Il y avait des tentatives pour empêcher de livrer le vaccin Spoutnik V, hier je me suis personnellement heurté au fait que la partie moldave ne voulait pas signer le contrat de livraison de ce lot au pays. Imaginez-vous, on nous offre gratuitement le vaccin et une personnalité cherche à l’entraver».

Plus tôt dans la journée, il avait déclaré partir de Moscou pour Chisinau avec une aide humanitaire sous forme d’un lot de Spoutnik V. Cette aide avait été sollicitée par le Parlement et le Président moldave auprès de Vladimir Poutine.

D’autres livraisons sont prévues. Suite à une demande faite fin mars par les autorités moldaves, la Russie a pris la décision de leur octroyer 182.000 doses dont 62.000 pour la Transnistrie. Le premier lot en compte 71.000.

«Nous avons réussi à organiser dans les plus brefs délais la première livraison du vaccin. Je souligne que ce n’est que le premier lot. Un autre sera fourni au mois de mai», a indiqué le député russe Victor Seliverstov, arrivé en Moldavie.

Situation sanitaire

Selon les données du 23 avril, 248.518 cas de contamination et 5.961 décès ont été recensés depuis le début de la pandémie. L'état d'urgence est entré en vigueur le 1er mai et durera jusqu’au 31 mai.

La campagne de vaccination a été lancée le 2 mars. En plus du Spoutnik V, le pays dispose également des vaccins d’AstraZeneca et de Pfizer. La Moldavie est le 38e pays à avoir approuvé le médicament russe.

Moscou est disposé à prêter main forte à la Moldavie pour lutter contre le Covid-19, a fait savoir la porte-parole de la diplomatie russe, Marie Zakharova.

Elle a également pointé l’intention russe de garder et développer des relations amicales dans l’esprit des principes établis par le traité d’amitié et de collaboration dont 2021 marque le 20ème anniversaire.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Tribune de militaires: le chef d'état-major invite les signataires à quitter l'armée
Tags:
Covid-19, vaccination, vaccin, Spoutnik V, Moldavie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook