Europe
URL courte
Par
737
S'abonner

Le médecin en chef de la famille royale a indiqué dans le certificat de décès du prince Philip que le duc d’Edimbourg était mort de vieillesse, relate le Telegraph. Et ce, bien qu’il ait subi une chirurgie cardiaque quelques semaines avant sa mort.

La vieillesse est la cause du décès de l’époux de la reine Elizabeth II, le prince Philip, mentionnée dans son certificat de décès officiel, affirme le journal The Telegraph.

En règle générale, le terme «vieillesse» est acceptable comme cause de décès si le patient a plus de 80 ans et si le médecin a soigné le patient pendant une longue période, observant un déclin progressif, rappelle le Telegraph.

Le prince est décédé deux mois avant son 100e anniversaire. Le certificat de décès a été signé par sir Huw Thomas, médecin traitant en chef de la famille royale depuis 2014.

Le décès enregistré quatre jours après son annonce officielle

La mort du duc, survenue et officiellement annoncée le 9 avril, a été enregistrée par son secrétaire privé Archie Miller-Bakewell quatre jours plus tard, le 13 avril, dans la circonscription royale de Windsor et Maidenhead, selon le journal.

Il existe une obligation légale d'enregistrer le décès dans les cinq jours. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les autorités britanniques ont demandé que tous les décès soient enregistrés par téléphone. Le Telegraph note que toute personne qui était présente au décès, un occupant de la maison où le décès est survenu ou la personne qui prend les dispositions avec les organisateurs de funérailles, est autorisée à enregistrer le décès bien que ce rôle soit normalement dévolu à un parent.

Aucune maladie ni blessure mortelle

D’après le document cité par le Telegraph, le duc d’Édimbourg ne présentait pas de maladie ou blessure pouvant entraîner sa mort. Pourtant, il avait subi une chirurgie cardiaque trois semaines plus tôt.

Au total, le prince Philip a effectué quatre séjours à l'hôpital de 2012 à 2021. Il a été admis à l'hôpital en 2012 en raison d'une infection de la vessie, puis a subi une chirurgie exploratoire de l'abdomen en juin 2013, et une opération de la hanche en avril 2018.

La famille royale n’a pas révélé la cause du décès du duc d’Édimbourg dans l'annonce de sa mort. Toutefois, le communiqué officiel indiquait qu'il était «mort paisiblement». Les funérailles se sont déroulées le 17 avril au château de Windsor.

Lire aussi:

Une fusillade éclate à côté du Pentagone, le secteur est bouclé
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Tags:
Royaume-Uni, prince Philip, duc d’Édimbourg, décès, certificat de décès
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook