Europe
URL courte
Par
3415
S'abonner

Après de longs mois de réticence consécutifs au divorce d'avec les 27, la Grande-Bretagne a décidé d’attribuer le plein statut d'ambassadeur au représentant de l'Union européenne.

Le Royaume-Uni a annoncé mercredi 5 mai avoir accordé un statut diplomatique intégral à l'ambassadeur de l'Union européenne à Londres, mettant fin à une querelle qui a nui aux relations entre les deux camps.

«L'ambassadeur de l'UE aura un statut en ligne avec celui des chefs de mission d'États, y compris l'agrément et la présentation de lettres de créances au chef de l'État», ont précisé les chefs de la diplomatie britannique Dominic Raab et de l'UE Josep Borrell dans un communiqué commun.

Dans un premier temps, le gouvernement britannique avait refusé d'accorder à l'ambassadeur de l'UE, Joao Vale de Almeida, le même statut et les mêmes privilèges diplomatiques que ceux accordés aux émissaires d'autres pays, avançant l'argument que l'UE n'était pas un État.

L'UE avait réagi en excluant de réunions l'ambassadeur britannique à Bruxelles.

«Nous sommes contents d'avoir conclu un accord ensemble, basé sur la bonne volonté et le pragmatisme», a indiqué le ministre britannique des Affaires étrangères. 

Lire aussi:

Joe Biden perd le nord lors du sommet du G7 – vidéo
«L’intention était de mettre le feu»: un candidat RN agressé et aspergé d’huile à Arles – vidéo
Mélenchon enfariné avant une manifestation à Paris – vidéo
Tags:
ambassadeur, Union européenne (UE), Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook