Europe
URL courte
Par
Déroutement d'un avion de Ryanair en Biélorussie (25)
33618
S'abonner

Ce 24 mai l’aéroport de Minsk a annoncé que l'embarquement pour un vol Lufthansa reliant Minsk à Francfort avait été interrompu en raison d'un e-mail contenant une menace d’attentat. Le vol a finalement décollé de la capitale biélorusse à l'issue de vérifications de l'avion et des passagers.

La compagnie aérienne Lufthansa a annoncé ce 24 mai avoir retardé le départ de Minsk du vol LH1487 à destination de Francfort après avoir reçu des autorités biélorusses une «alerte de sécurité».

Plus tôt dans la journée, l’aéroport de Minsk avait annoncé que l'embarquement pour un vol Lufthansa reliant Minsk à Francfort avait été interrompu en raison d'un e-mail contenant une menace d’attentat.

«Nous suivons les indications des autorités locales qui fouillent à nouveau l'avion avant le départ et refont les contrôles de sécurité sur les passagers», a expliqué un porte-parole de Lufthansa.

L'aéroport de Minsk a pour sa part indiqué sur son compte Telegram que «toutes les mesures nécessaires» pour contrôler l'avion et ses passagers avaient été prises.

Lufthansa a annoncé plus tard que le vol Minsk-Francfort avait finalement décollé de Minsk.

Le 23 mai, un avion de Ryanair, compagnie aérienne dont le siège est en Irlande, a effectué un atterrissage d’urgence à Minsk lors d’un vol reliant Athènes à Vilnius. L’atterrissage a eu lieu suite à une «alerte à la bombe», ensuite reconnue fausse.

Dossier:
Déroutement d'un avion de Ryanair en Biélorussie (25)

Lire aussi:

Genou à terre des joueurs de l’équipe de France: «Un signe de soumission idéologique»
Les États-Unis vont-ils utiliser la mer Noire comme prochaine zone de conflit contre la Russie?
Une sénatrice française appelle directement à l'ingérence en Algérie
Tags:
Minsk, vol, avion, Lufthansa, Biélorussie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook