Europe
URL courte
Par
Déroutement d'un avion de Ryanair en Biélorussie (26)
2419011
S'abonner

Après l’annulation de vols Paris-Moscou en raison de problèmes survenus suite au détournement d’un avion de Ryanair à Minsk, Air France en reporte ce lundi 31 mai deux de plus, la Russie n’ayant pas donné l’autorisation de pénétrer dans son espace aérien.

Deux vols d’Air France reliant les capitales française et russe, qui devaient décoller de Paris le 31 mai, ont été annulés, selon le service de presse de la compagnie aérienne. D’après le tableau des arrivées en ligne de l’aéroport international moscovite Cheremetievo, le vol AF1154 devait se poser ce lundi à 14h05, heure locale. 

«Air France confirme l'annulation des vols AF1154 et AF1654 effectuant la liaison Paris-Charles de Gaulle-Moscou le 31 mai 2021, car elle n'a pas reçu l'autorisation des autorités russes pour entrer sur leur territoire», a déclaré à Sputnik le service de presse d’Air France qui précise que, en conséquence, les vols retour prévus pour le 31 mai et le 1er juin ont eux aussi été annulés.

L’annulation de ces vols intervient alors que les compagnies aériennes européennes modifient leurs trajectoires habituelles de vols en Russie afin de ne pas survoler l’espace aérien biélorusse qui permet de faire le plus court trajet vers Moscou. Le conseil de ne pas y pénétrer a été donné par Bruxelles le lendemain du détournement d’un avion de l’Irlandais Ryanair, contraint d’effectuer un atterrissage d’urgence dans la capitale biélorusse après une alerte à la bombe qui s’est révélée fausse.

Couloir aérien contournant le ciel biélorusse

La société française a déjà annulé plusieurs vols depuis le 26 mai, suite à l’absence d’approbation par Moscou d’un couloir aérien contournant l’espace aérien biélorusse. Air France n’est d’ailleurs pas la seule compagnie aérienne à avoir dû le faire: l’entreprise autrichienne Austrian Airlines a elle aussi reporté sa liaison Vienne-Moscou le 27 mai pour la même raison.

Après plusieurs jours d’annulation, les autorités russes ont permis aux compagnies aériennes Air France, Austrian Airlines et à l’allemande Lufthansa d’effectuer des vols à destinations de plusieurs villes russes en contournant l'espace aérien biélorusse, ont annoncé le 29 mai ces groupes à Sputnik. Néanmoins, plus tôt, l’agence fédérale russe du transport aérien (Rosaviation) avait prévenu que, compte tenu d’un grand nombre de demandes concernant le changement de couloir aérien, le délai d’octroi de ces autorisations pourrait augmenter.

Un avion dérouté

Le 23 mai, suite à une alerte à la bombe, un appareil de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair reliant Athènes à Vilnius a atterri d’urgence à Minsk. À bord de l’avion se trouvait l’opposant biélorusse Roman Protassevitch, l'ex-rédacteur en chef de la chaîne Telegram d’opposition Nexta, considérée comme extrémiste en Biélorussie. Le jeune homme a été arrêté à son arrivée à l’aéroport.

Nexta a joué un rôle important lors des manifestations d’opposition en août 2020, déclenchées suite aux résultats de la présidentielle biélorusse, largement remportée -selon les chiffres officiels- par le Président actuel, Alexandre Loukachenko. Cette victoire est contestée par l’opposition.

Le détournement de cet appareil a suscité une vive réaction de la part de l’UE qui a instauré des sanctions à l’égard de Minsk. Il est pourtant à noter que ce n’est pas la première fois qu’un incident de ce type a lieu. Ainsi, en 2013, l’avion d’Evo Morales, Président bolivien de l’époque, a atterri d’urgence à Vienne. Les autorités autrichiennes ont perquisitionné l’appareil en dépit de l’immunité présidentielle, cherchant à bord l’ex-agent de la CIA Edward Snowden.

Dossier:
Déroutement d'un avion de Ryanair en Biélorussie (26)

Lire aussi:

Le «gifleur» de Macron fait appel de ses condamnations complémentaires
Régionales: «Ces élections étaient sabotées dans tous les sens du terme»
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
Tags:
Moscou, Air France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook