Europe
URL courte
Par
6328
S'abonner

Quelque 400 migrants secourus en mer par le navire humanitaire Geo Barents de Médecins sans frontières ont débarqué vendredi en Sicile, au port d'Augusta, plus d'une semaine après le lancement des opérations de sauvetage de MSF en Méditerranée.

La plupart des rescapés, dont une centaine de mineurs, sont originaires d'Afrique, a précisé MSF. Une quarantaine souffre de brûlures causés par du carburant, de déshydratation, d'hypothermie ou de la gale.

Les premiers d'entre eux avaient été récupérés le 10 juin au large des côtes libyennes.

En Espagne, sur l'île de Lanzarote (Canaries), une quarantaine de migrants africains ont été secourus jeudi soir après le naufrage de leur bateau. Au moins trois personnes sont mortes et au moins deux autres étaient portées disparues, dont une fillette de six ans.

Un bateau transportant 58 migrants a accosté sans dommage à Fuerteventura et un troisième avec 52 personnes à bord est parvenu sur la petite île d'El Hierro.

Depuis le début de l'année, plus de 5.700 migrants venus d'Afrique ont tenté la traversée vers l'archipel espagnol, soit deux fois plus qu'à la même période en 2020.

L'Italie a été quant à elle pendant des années la principale voie d'accès à l'Europe pour les demandeurs d'asile et migrants en situation irrégulière. Leur flux s'est réduit ces derniers temps.

Lire aussi:

Les nombres de décès quotidiens dus au Covid et de malades en réanimation grimpent en France
La police allemande patrouille à La Rochelle aux côtés de la gendarmerie – photo
Un trentenaire décède après sa vaccination au Pfizer dans les Landes, la famille y voit un lien et porte plainte
Des sportifs américains aux JO s’en prennent aux athlètes russes après des défaites
Tags:
migrants, Sicile, sauvetage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook