Europe
URL courte
Par
31130
S'abonner

La justice suédoise a débouté, mardi, le géant chinois des télécoms Huawei, qui contestait le bannissement de ses équipements pour l'appel d'offres suédois pour la 5G.

La cour administrative de Stockholm a jugé légale la décision de l'autorité suédoise des télécoms, PTS, qui en octobre dernier avait annoncé bannir par mesure de sécurité nationale les nouveaux équipements des groupes chinois Huawei et ZTE du nouveau réseau télécoms 5G suédois.

Les équipements déjà installés doivent eux être retirés d'ici au 1er janvier 2025.

«La sécurité de la Suède est une importante raison, le tribunal administratif a tenu compte du fait que seules l'agence suédoise de renseignement intérieur et d'antiterrorisme et les forces armées ont une vue d'ensemble de la situation» en la matière, a affirmé Ulrika Melin, la présidente de la cour, dans un communiqué.

Huawei a dénoncé le jugement, sans faire part de ses intentions sur un appel éventuel.

Après le Royaume-Uni à l'été 2020, la Suède était devenue le deuxième pays d'Europe et le premier de l'Union européenne à explicitement interdire Huawei de la quasi-totalité de l'infrastructure nécessaire pour faire fonctionner son réseau 5G, la cinquième génération de l'Internet mobile.

Lire aussi:

L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Tags:
Suède, Huawei, justice, technologie 5G
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook