Europe
URL courte
Par
2132
S'abonner

La Biélorussie a rappelé lundi pour consultations son représentant permanent auprès de l'Union européenne (UE), une semaine après que les Vingt-Sept ont imposé une nouvelle série de sanctions en réponse au détournement le mois dernier d'un avion de ligne qui transportait un opposant biélorusse.

Le ministère biélorusse des Affaires étrangères a suggéré que le représentant de l'UE à Minsk soit également rappelé à Bruxelles pour consultations.

Il a précisé que les responsables des sanctions -qui ciblent les principales exportations de la Biélorussie comme la potasse et les hydrocarbures, ainsi que son accès à des prêts- seraient interdits de pénétrer sur le territoire biélorusse.

Avec ce nouveau train de sanctions, instaurées avec les États-Unis, le Canada et le Royaume-Uni, les puissances occidentales cherchent à affaiblir le pouvoir du Président Alexandre Loukachenko, qui avait donné l'ordre à la chasse biélorusse de forcer un vol de la compagnie irlandaise Ryanair à atterrir à Minsk le 23 mai pour arrêter le journaliste Roman Protassevitch.

Tags:
Biélorussie, Union européenne (UE), sanctions
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook