Europe
URL courte
Par
11330
S'abonner

Les Européens considèrent que le changement climatique est actuellement «le plus grave problème mondial», ressort-il d'une nouvelle enquête sur le changement climatique dont les résultats ont été dévoilés lundi par la Commission européenne.

Selon ce nouveau sondage Eurobaromètre, plus de neuf personnes interrogées sur 10 considèrent que le changement climatique est un problème grave (93%) tandis que près de huit sur 10 (78%) estiment qu'il s'agit d'un problème très grave.

À la question de savoir quel est actuellement le plus grave problème mondial, plus d'un quart des personnes interrogées (29%) répondent soit le changement climatique (18%), soit la détérioration de l'environnement (7%), soit les problèmes de santé causés par la pollution (4%).

En ce qui concerne les actions à mettre en place pour lutter contre le changement climatique, neuf Européens sur 10 (90%) conviennent qu'il faudrait réduire les émissions de gaz à effet de serre au strict minimum, tout en compensant les émissions résiduelles avec des puits de carbone afin d'atteindre l'objectif de neutralité climatique de l'UE à l'horizon 2050.

Par ailleurs, près de neuf Européens sur 10 (87%) estiment qu'il est important que l'Union européenne fixe des objectifs ambitieux afin d'accroître l'utilisation des énergies renouvelables, et un pourcentage identique pense qu'il est important que l'Union apporte son soutien pour améliorer l'efficacité énergétique.

«En dépit de la pandémie et des difficultés économiques qui frappent les Européens, le soutien en faveur de l'action pour le climat ne faiblit pas. Les Européens sont conscients des risques à long terme que posent les crises du réchauffement climatique et de la biodiversité, et ils attendent du secteur privé, des gouvernements et de l'Union européenne qu'ils prennent des mesures. Les chiffres mentionnés dans le sondage Eurobaromètre sont un cri de ralliement lancé à l'attention des politiciens et du monde des affaires», a souligné le vice-président exécutif de la Commission chargé du pacte vert pour l'Europe, Frans Timmermans, commentant les résultats de l'enquête.

Selon le sondage, une majorité (64%) d'Européens prend déjà, à titre personnel, des mesures en faveur du climat et fait des choix durables en connaissance de cause dans la vie quotidienne.

En outre, près de huit Européens sur 10 (78%) s'accordent à penser que les actions en faveur du climat mèneront à l'innovation, ce qui rendra les entreprises européennes plus compétitives. Les Européens conviennent ainsi que la promotion du savoir-faire de l'Union européenne en matière de technologies propres dans les pays hors UE peut contribuer à la création d'emplois dans l'Union. Aussi, estiment-ils que les coûts des préjudices imputables au changement climatique sont nettement supérieurs aux investissements nécessaires à une transition écologique.

Ce sondage Eurobaromère consacré au changement climatique a été réalisé entre le 15 mars et le 14 avril 2021. Il a permis d'interroger 26.669 citoyens issus de différents groupes sociaux et démographiques dans l'ensemble des 27 États membres de l'Union européenne.

Lire aussi:

Un an et demi après, Wuhan rattrapée par une flambée de la souche Delta
La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Un opposant biélorusse retrouvé pendu à Kiev
Tags:
climat, changements, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook