Europe
URL courte
Par
2515
S'abonner

Les ministres européens des Finances devraient valider mardi les plans de relance de 12 États membres de l'UE, dont ceux de la France, de l'Italie et de l'Espagne, ouvrant ainsi la voie aux premiers versements de subventions et de prêts.

Les 27 ministres réunis à Bruxelles devraient donner leur feu vert aux plans élaborés par l'Autriche, la Belgique, le Danemark, la France, l'Allemagne, la Grèce, l'Italie, la Lettonie, le Luxembourg, le Portugal, la Slovaquie et l'Espagne, ont indiqué des responsables européens.

Les plans des 15 autres pays de l'UE seront évalués fin juillet.

Les plans doivent être approuvés à la majorité qualifiée, ce qui rend tout blocage peu probable. «Nous ne nous attendons à aucune surprise», a déclaré un fonctionnaire européen impliqué dans le processus de validation.

«Les préfinancements seront versés dans les prochaines semaines à ces 12 pays», a précisé le commissaire européen aux Affaires économiques, Paolo Gentiloni.

Le préfinancement représente près de 13% des quelque 700 milliards d'euros mobilisés par l'Union européenne dans le cadre du plan de relance post-pandémie, baptisé «Next Generation EU», et qui sera en partie financé par de la dette commune.

Les premiers versements se feront dans les deux mois suivant le feu vert des ministres européens des Finances.

Lire aussi:

La police allemande patrouille à La Rochelle aux côtés de la gendarmerie – photo
Un trentenaire décède après sa vaccination au Pfizer dans les Landes, la famille y voit un lien et porte plainte
La France s'impose face à la Russie dans un match décisif du tournoi olympique de volleyball
Tags:
Union européenne (UE), France, Italie, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook