Europe
URL courte
Par
19247
S'abonner

La Commission européenne a ouvert jeudi des procédures d'infraction contre la Hongrie et la Pologne pour violation des droits fondamentaux des personnes LGBTQI.

L'action de l'exécutif européen à l'encontre de la Hongrie porte sur une loi récemment adoptée interdisant les contenus considérés comme promouvant l'homosexualité dans les écoles, ce que de nombreux pays membres de l'UE ont condamné comme restrictif, discriminatoire et contraire aux droits de l'homme.

La procédure d'infraction contre la Pologne concerne la décision de certaines régions et villes polonaises qui se sont déclarées «libres» de l'idéologie LGBT, ainsi que l'absence de réponse des autorités aux demandes de renseignements à ce sujet.

«Les deux États membres disposent maintenant de deux mois pour répondre aux arguments avancés par la Commission», a déclaré l'exécutif dans un communiqué.

«Dans le cas contraire, la Commission pourra décider de leur adresser un avis motivé et, à l'étape suivante, de saisir la Cour de justice de l'Union européenne.»

Lire aussi:

«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
Un policier ouvre le feu pour protéger ses collègues d’une voiture-bélier
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Tags:
Pologne, Hongrie, LGBT, Union européenne (UE)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook