Europe
URL courte
Par
448
S'abonner

Cas contact, le Premier ministre britannique Boris Johnson et son ministre des Finances Rishi Sunak vont s'isoler, conformément aux règles en vigueur pour l'ensemble du pays, renonçant à leur projet initial de suivre un programme "pilote" qui leur aurait permis de continuer à travailler.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson et son ministre des Finances Rishi Sunak vont devoir rester dans leurs bureaux pour travailler et se soumettre à des tests Covid quotidiens après avoir été identifiés comme cas contact d'une personne testée positive au coronavirus.

Le ministre de la Santé Sajid Javid a annoncé samedi avoir été testé positif au COVID-19.

«Le Premier ministre et le Chancelier ont été informés par le système tester-tracer du NHS avoir été contacts d'une personne testée positive au Covid», peut-on lire dans un communiqué diffusé dimanche par Downing Street.

Toute personne identifiée comme cas contact par le système de traçage des services de santé britanniques a l'obligation légale de s'isoler pendant 10 jours.

En début de matinée, le gouvernement avait annoncé que les deux hommes avaient été exposés à une personne testée positive au Covid 19, ajoutant qu'ils allaient prendre part à un programme test leur permettant de se soustraire à l'obligation de s'isoler dix jours.

Mais moins de trois heures plus tard, ce projet a été abandonné après un déluge de critiques émanant des électeurs, de l'opposition et de chefs d'entreprise.

Boris Johnson va donc s'isoler à Chequers, sa résidence à la campagne, a indiqué un porte-parole dans un communiqué.

Lire aussi:

Pass sanitaire: des sanctions «totalement disproportionnées» pour les récalcitrants?
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
Covid-19, Royaume-Uni, Boris Johnson
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook