Faits divers
URL courte
Par
10728
S'abonner

Intervenant dans le quartier de Kermoysan à Quimper (Finistère) pour une poubelle incendiée, les fonctionnaires, au volant d’un véhicule de patrouille, ont subitement été ciblés par des tirs de mortiers d’artifice et des jets de pierres. Personne n’a toutefois été blessé.

Un véhicule de police a été attaqué par une dizaine de jeunes le 12 septembre en soirée, sur le chemin de la Cascade, dans le quartier de Kermoysan à Quimper (Finistère), relate Ouest-France.

«Ça s’est passé très rapidement», a raconté le procureur adjoint Emmanuel Phelippeau.

«Cagoulés et portant des vêtements sombres»

L’attaque s’est produite lorsque la patrouille intervenait à cause d’une poubelle incendiée.

Subitement, une dizaine de jeunes gens, «cagoulés et portant des vêtements sombres», s’en sont pris aux policiers chemin de la Cascade, selon M.Phelippeau.  

«Il y a eu des tirs de mortiers d’artifice et des jets de pierres», a-t-il ajouté.

Personne n’a été blessé. Il n’y a pas eu d’interpellations. Vers 23h00, le calme est revenu.

Voitures brûlées, poubelles incendiées

Des incidents similaires avaient déjà eu lieu dans le quartier de Kermoysan. En septembre 2019, des voitures y avaient par exemple été brûlées, des poubelles incendiées et des policiers ainsi que des pompiers avaient été pris à partie.

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
Quimper, attaque, police, Finistère, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook