Faits divers
URL courte
Par
8717965
S'abonner

Dans une vidéo publiée sur Facebook, Assa Traoré affirme que l’homme qui se serait jeté dans la Seine à Bougival pour échapper à son interpellation dans la nuit du 13 au 14 septembre était son cousin. Elle a lancé un appel à témoins. Selon Le Parisien, l’individu qui «s’est noyé» est un voleur présumé de motos.

Dans la nuit de dimanche à lundi, le «voleur présumé de motos», selon Le Parisien, qui se serait jeté dans la Seine à Bougival pour échapper à une interpellation est décédé. Le 14 septembre, Assa Traoré a diffusé une vidéo sur Facebook dans laquelle elle accuse les forces de l’ordre.

«Il y a mon cousin qui s’est fait tuer par la police», dit-elle.

D’après la famille du défunt, Mahamadou, 35 ans, était marié et père de deux enfants.

Un appel à témoins lancé

Dans une autre vidéo relayée par le comité «La vérité pour Adama», un appel à témoins est lancé.

«Hier soir Mahamadou a perdu la vie lors d’une intervention policière. La police explique qu’il s’est jeté dans la Seine pour leur échapper et s’est noyé. Sa sœur ne croit pas la version policière et lance un appel à témoins.»

​L'inspection générale de la police nationale (IGPN) est chargée de l'enquête sur les causes de la mort.

«Un voleur de motos présumé»

Selon les informations du Parisien, l’homme était un «voleur présumé de motos» qui «s’est noyé» après s’être jeté dans la Seine. Les faits ont commencé vers 23 heures à Marly-le-Roi dans la nuit du 13 au 14 septembre, lorsqu'un riverain a aperçu des personnes suspectes et a alerté la police.

Des policiers de BAC qui se sont rendus sur place ont vu plusieurs individus en train de charger un deux-roues dans un fourgon blanc. Ils ont pris la fuite mais leur camionnette a été repérée au Port-Marly et une course-poursuite a été engagée. Les fuyards se sont alors arrêtés route de Versailles et le conducteur s'est enfui, abandonnant le fourgon dans lequel les fonctionnaires ont découvert deux motos.

Aperçu près des locaux d'Emmaüs, le suspect s’est jeté dans la Seine afin d’échapper à son interpellation, précise Le Parisien. Remonté sur la berge par un policier, il n'a pu être réanimé malgré les efforts des pompiers et du Samu. Il n'avait aucun document sur lui.

Lire aussi:

Un prêtre orthodoxe grièvement blessé par balles devant une église à Lyon - vidéos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Boris Johnson annonce le reconfinement de l'Angleterre
Tags:
voleurs, moto, Adama Traoré, Assa Traoré, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook