Faits divers
URL courte
Par
8209
S'abonner

Alors qu’un gendarme effectuait un contrôle routier à Alès, dans le Gard, il a été volontairement percuté par un automobiliste qui a refusé d’obtempérer. Quelques heures plus tard, le chauffard a été interpellé. Gérald Darmanin a salué la «réactivité» de la gendarmerie, ajoutant que l’homme aura «à en répondre devant la justice».

Le 14 septembre, un automobiliste a heurté un gendarme qui voulait le contrôler à Alès (Gard), indique dans un tweet la Gendarmerie nationale.

​Il a par la suite pris la fuite. La gendarmerie a réussi à l'intercepter plus tard dans la soirée «grâce à l’important dispositif déployé».

Selon BFM TV, le chauffard a été placé en garde à vue.

«Voilà le mal de la société»

Gérald Darmanin a réagi à l’incident sur Twitter. Il a notamment écrit que «refuser l’autorité» était «le mal de la société» et a salué «la réactivité» de la gendarmerie.

«Mes pensées accompagnent le gendarme blessé lors d’un refus d’obtempérer hier à Alès», ajoute-t-il.

​Un refus d’obtempérer toutes les 30 minutes

Le refus d’obtempérer explose en France. Selon un rapport divulgué par Le Figaro en août, les forces de l’ordre françaises ont essuyé en moyenne un refus d’obtempérer toutes les 30 minutes en 2019. Une statistique qui montre, selon le journal, un ancrage du sentiment «anti-flic» au quotidien marqué par les manifestations des Gilets jaunes et des black blocs, le tout sur fond de menace terroriste «omniprésente».

Le rapport indique également que 11.217 agents ont été blessés en intervention en 2019, un nombre 12% plus élevé qu’en 2017. Parmi eux, 220 ont été heurtés par des véhicules. Cette statistique augmente en comparaison avec les six premiers mois de l’année.

Lire aussi:

«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Cette phrase de Valérie Pécresse sur la Seine-Saint-Denis provoque une polémique
Tags:
automobile, contrôle, gendarmes, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook