Faits divers
URL courte
304870
S'abonner

Un homme, présenté au tribunal avant la mise à exécution de plusieurs peines d'emprisonnement, s’est énervé et a donné un coup dans sa chaise qui, projetée sur une magistrate, a blessée celle-ci à la tête. La victime a été hospitalisée et s’est vu attribuer cinq jours d’ITT, indique l’AFP.

Une magistrate du parquet de Lons-le-Saunier a été blessée à la tête mercredi 16 septembre par un homme de 32 ans qui lui était présenté en vue de la mise à exécution de plusieurs peines d'emprisonnement, a appris l’AFP de sources concordantes.

Le trentenaire était présenté à la substitut du procureur mercredi après-midi. «Ma collègue lui notifiait ses droits et le motif de sa présence, à savoir la mise à exécution de deux peines de deux mois et six mois, lorsqu'il s'est emporté», a expliqué à l'AFP le procureur de Lons-le-Saunier, Lionel Pascal.

«Il s'est levé de sa chaise de manière véhémente et a donné un coup violent dans cette chaise qui a été projetée sur ma collègue qui a été touchée à la tête», a-t-il poursuivi.

La magistrate, qui avait pris son poste au tribunal lédonien le 1er septembre, a été conduite à l'hôpital où elle s'est vue attribuer cinq jours d'interruption temporaire de travail.

«L'auteur a immédiatement été placé en garde à vue pour violences sur magistrat et j'ai demandé au parquet général le dépaysement de ce dossier», a précisé M.Pascal. L'affaire a été dépaysée auprès du parquet de Besançon.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Des zones «écarlates» et «super-rouges» délimitées sur une nouvelle carte de France
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
magistrat, blessure, peine de prison, prison, tribunal
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook