Faits divers
URL courte
Par
81815
S'abonner

Alors que des jeunes ont utilisé des armes factices lors du tournage d’un clip à Rennes ce samedi 19 septembre, des automobilistes de passage qui les ont vus ont averti les gendarmes qui sont intervenus, fait savoir Ouest-France.

Lors du tournage d’un clip à Rennes ce 19 septembre où des adolescents ont manipulé des répliques d’armes, des gendarmes sont intervenus, relate Ouest-France.

Des jeunes avec des objets qui ressemblaient à des armes ont inquiété des automobilistes passant près de la route de Châtillon qui ont averti les forces de l’ordre sur un groupe d’adolescents en possession d’armes.

Quand 15 gendarmes sont intervenus dans un champ, à deux pas du parc de l’Écomusée du pays de Rennes, ils ont réalisé qu’il s’agissait d’une scène de tournage où les jeunes se sont présentés avec des armes factices de type airsoft devant la caméra pour illustrer une chanson, précise le média.

Avant de repartir, les gendarmes ont appelé à la raison et ont fait la morale aux jeunes sur l’utilisation même d’armes factices pour le tournage d’un clip.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
gendarmes, armes, France, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook