Faits divers
URL courte
Par
647125
S'abonner

Alors que des policiers intervenaient pour un différend familial dans la nuit du 17 au 18 septembre dans le VIIIe arrondissement de Paris, ils ont constaté sur place qu’il s’agissait en réalité d’une autre situation. Un jeune homme de 18 ans insultait ses amis devant un jeu vidéo de guerre.

Mobilisés pour un différend familial dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 septembre, les policiers ont découvert sur place qu’un jeune homme de 18 ans insultait ses amis en jouant à Call of Duty en ligne, rapporte Actu17.

L’alerte a été donnée vers trois heures du matin par des voisins qui ont entendu des cris et des insultes provenant d’un appartement situé au premier étage dans la rue de la Bienfaisance, à proximité du boulevard Malesherbes (VIIIe) à Paris.

Ils demandent de faire moins de bruit

Arrivés sur les lieux, ils ont trouvé un jeune homme avec un casque sur les oreilles. Embarrassé, il a avoué aux forces de l’ordre que ses insultes étaient adressées à ses amis après qu’il a essuyé une défaite en jouant en réseau avec eux au jeu vidéo Call of Duty.

Avant de terminer leur intervention, les fonctionnaires lui ont demandé de faire moins de bruit.

Lire aussi:

Troisième confinement: «La France est le pays des révolutions» et «on est à la limite», lance Philippot
Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
Un quadragénaire tue un chien du GIGN qui riposte et l’abat à son tour
Tags:
police, Paris, jeux vidéo, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook