Faits divers
URL courte
Par
311995
S'abonner

Un mariage qui s'est déroulé samedi à Bron, près de Lyon (Rhône), a dégénéré durant la nuit en affrontements avec la police accompagnés de jets de projectiles et de tirs de LBD. Huit voitures ont été incendiées, relate Le Progrès.

Le mariage aurait débordé après une décision de la municipalité samedi après-midi de ne faire entrer dans la mairie que les futurs époux, leurs parents et les témoins après que le cortège soit arrivé avec plus d'une demi-heure de retard.

La ville a justifié sa décision par des incivilités routières à bord de grosses cylindrées durant la matinée et en amont de l'union.

Les restrictions d'accès à la mairie ont provoqué la colère de la famille et surtout des personnes invitées à rester sur le parvis.

La police nationale appelée en renfort

Pour renforcer l’effectif de police municipale présent, la Ville a fait appel à des renforts nationaux. Ces derniers ont fait usage de gaz lacrymogènes pour empêcher les participants de pénétrer dans la mairie.

Le couple a finalement été marié et le groupe s’est ensuite dispersé dans le calme.

Les débordements ont éclaté dans la soirée et ont duré une grande partie de la nuit.

Selon Le Progrès, les policiers ont fait face à des barricades et des poubelles incendiées. Les pompiers ont été pris à partie lors de leurs interventions. Pour disperser les assaillants et répondre aux jets de projectiles en tous genres, dont des tirs de mortier, les forces de l'ordre ont utilisé des LBD et des grenades lacrymogènes.

Réaction du maire

Le maire, Jérémie Bréaud, a trouvé ces événements inadmissibles et intolérables disant que quand on se marie à Bron, «on ne fait plus ce que l'on veut».

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
émeutes, mariage, Lyon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook