Faits divers
URL courte
Par
9733
S'abonner

Un SDF arrêté sans permis au volant d’une Audi A4 et affirmant l’avoir reçue en cadeau a été condamné à six mois de prison. Vivant d’une pension d’invalidité, il les purgera à domicile.

Un conducteur circulant «sans permis, sans assurance, sans carte grise, ni contrôle technique», interpellé par les gendarmes le 4 juin 2019 à Aiglun (Alpes-de-Haute-Provence), a comparu devant la justice en audience correctionnelle le 21 septembre 2020. Il affirme qu’on lui a offert une Audi A4 pour 200 euros, raconte Le Dauphiné libéré.

Le mis en cause avance: «J’étais en train de faire la manche quand un passant m’a quasiment offert cette voiture». Bien connu de la justice, ce quadragénaire vivant actuellement d’une pension d’invalidité a déjà fait l’objet de quinze condamnations allant du trafic de stupéfiants (qui a entraîné quatre ans de prison) aux violences conjugales en passant par des délits routiers, dont le dernier a été sanctionné en juin 2019, précise le quotidien.

Incorrigible?

Vu ce casier, le procureur de la République a réclamé une peine de prison ferme de six mois à effectuer sous le régime électronique. «Il y a peu d’espoir de mettre ce délinquant routier hors d’état de nuire», a-t-il estimé.

Le parcours du prévenu a également été marqué par l’addiction à l’héroïne et une grave blessure invalidante. Les six mois de prison seront donc purgés sous le régime de la détention à domicile avec bracelet électronique.

Lire aussi:

Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Tags:
Alpes-de-Haute-Provence, justice, SDF, Audi A4
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook