Faits divers
URL courte
Par
161162
S'abonner

L’église Saint Sixte II de Pérols, près de Montpellier, a été profanée le 20 septembre par un individu qui aurait été par la suite interpellé grâce à une coïncidence. «Il a déféqué puis uriné et enfin craché sur le siège du prêtre», a raconté le Père Hervé Dussel à France Bleu Hérault.

Un individu a vandalisé l'église Saint Sixte II de Pérols, près de Montpellier, le 20 septembre vers 13h15. 

«Il a déféqué puis uriné et enfin craché sur le siège du prêtre (…). Il a lancé la croix de l'autel», a raconté le Père Hervé Dussel à France Bleu Hérault.

En outre, comme M.Dussel l’a indiqué à Midi Libre, le malfaiteur a «mis le feu à des feuilles de chants qui ont brûlé une table et une partie d'un banc».

«Puis il a essayé de mettre le feu à des tissus mais, comme c'était du tissu ignifugé, ça n'a pas pris. Pour cela, il a même utilisé du papier froissé pour arriver à ses fins. En vain. Il a ensuite brûlé le voile d'ambon ainsi que les intentions de prières (…). Et enfin, il s'est saisi de la croix qui se trouve sur l'autel et l'a jetée vers l'orgue.»

«Il a agi avec méthode»

Le malfaiteur a été filmé à l'extérieur de l'église grâce aux caméras de vidéosurveillance puis à l'intérieur. 

«On le voit au bar PMU de Pérols puis s’introduire dans l'église», ajoute le Père Hervé Dussel. D’après lui, ce n’est pas d'un déséquilibré, «au contraire, il a agi avec méthode».

Un policier fait le lien

Selon les informations de Midi Libre, l’individu aurait été interpellé et remis à la police nationale alors qu'il venait d’essayer de voler des marchandises dans un Auchan.

C’est un policier, fidèle de la paroisse de Clermont-l'Hérault, qui a établi le lien entre l’homme placé en garde à vue et le suspect dont la photo a été publiée par le père Dussel sur la page Facebook de la paroisse Stella Maris.

Lire aussi:

Incident nucléaire à Taishan: coup dur pour l’EPR made in France, en concurrence avec les USA
«Pédocriminel!»: Jack Lang insulté à Montpellier – vidéo
Navires iraniens en route vers le Venezuela? «Une provocation pour les USA, qui se prennent pour les rois du monde»
Tags:
vandalisme, profanation, église, Montpellier, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook