Faits divers
URL courte
Par
5238
S'abonner

Un berger blanc suisse a survécu à ses blessures en Gironde après avoir pris quelque 50 plombs dans la tête, bien qu’il ait malheureusement perdu un œil.

Un chien a reçu une cinquantaine de plombs dans la tête mais a survécu.

Blessé par un coup de fusil le 20 septembre, Naïko a pu quitter le lendemain la clinique vétérinaire de La Réole, en Gironde, où il a été pris en charge, relate Sud Ouest.

«Nous n’avons pas pu enlever tous les plombs, certains sont trop profonds», a indiqué la clinique.

Le chien a perdu l’usage d’un œil.

«La tête en sang»

Naïko est retourné auprès de sa maîtresse.

«C’est un miraculé», lance-t-elle, affirmant qu’elle ne pensait plus le revoir vivant.

Elle a porté plainte et une enquête a été ouverte.

Le chien était parti se promener seul dimanche soir et est revenu «la tête en sang», précise-t-elle.

Le coup de fusil semble avoir été tiré près de la tête de l’animal, qui n’est pas considéré comme agressif, ajoute Sud Ouest.

Lire aussi:

«Enterrées nues ou en couches»: l’interdiction des soins mortuaires à cause du Covid-19 dénoncée par un thanatopracteur
La banlieue lyonnaise «s’embrase», une quinzaine d’individus saccagent une voiture de police – images
Le maire de Rillieux-la-Pape est de nouveau menacé de décapitation – photos
Tags:
France, Gironde, blessure, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook