Faits divers
URL courte
Par
5237
S'abonner

Un berger blanc suisse a survécu à ses blessures en Gironde après avoir pris quelque 50 plombs dans la tête, bien qu’il ait malheureusement perdu un œil.

Un chien a reçu une cinquantaine de plombs dans la tête mais a survécu.

Blessé par un coup de fusil le 20 septembre, Naïko a pu quitter le lendemain la clinique vétérinaire de La Réole, en Gironde, où il a été pris en charge, relate Sud Ouest.

«Nous n’avons pas pu enlever tous les plombs, certains sont trop profonds», a indiqué la clinique.

Le chien a perdu l’usage d’un œil.

«La tête en sang»

Naïko est retourné auprès de sa maîtresse.

«C’est un miraculé», lance-t-elle, affirmant qu’elle ne pensait plus le revoir vivant.

Elle a porté plainte et une enquête a été ouverte.

Le chien était parti se promener seul dimanche soir et est revenu «la tête en sang», précise-t-elle.

Le coup de fusil semble avoir été tiré près de la tête de l’animal, qui n’est pas considéré comme agressif, ajoute Sud Ouest.

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Tags:
France, Gironde, blessure, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook