Faits divers
URL courte
Par
152077
S'abonner

En stage de formation motocycliste à Fontainebleau depuis le 7 septembre, un sous-officier de la gendarmerie est décédé dans un accident samedi. Le jeune homme a chuté de sa moto et percuté un véhicule circulant en sens inverse qui n’a pas réussi à l’éviter.

Un sous-officier de la brigade de proximité de Roisel, dans la Somme, qui était en stage de formation motocycliste à Fontainebleau depuis le 7 septembre, s’est tué dans un accident de moto.

«Alors qu’il effectuait un exercice d’instruction sur une route départementale de Seine-et-Marne, le gendarme Joachim Kaczmarek chute à la sortie d’une courbe et glisse sur la chaussée, venant percuter le véhicule circulant en sens inverse qui ne parvenait pas à l’éviter», explique la gendarmerie nationale dans un communiqué.

Il a été évacué par hélicoptère vers l’hôpital militaire de Percy où il a succombé à ses blessures dans la nuit du 25 au 26 septembre.

​Réagissant à l’accident, Gérald Darmanin et la ministre déléguée auprès du ministère de l’Intérieur Marlène Schiappa ont présenté «leurs plus sincères condoléances à ses parents, sa conjointe, ainsi qu’à l’ensemble de ses camarades de la gendarmerie qui l’ont connu».

Lire aussi:

Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Le seuil des 52.000 nouveaux cas journaliers de Covid-19 dépassé en France
Tags:
moto, gendarmerie, Fontainebleau, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook