Faits divers
URL courte
Par
Affaire des chevaux mutilés (18)
7226
S'abonner

Sur fond de la vague de mutilations de chevaux en France, deux autres d’entre eux ont été retrouvés morts et un troisième agonisant dans un champ à Plorec-sur-Arguenon (Côtes-d’Armor). Ils ne «présentent a priori» pas de signes de mutilation, a tempéré le maire de la commune cité par Ouest-France.

Le 28 septembre, un propriétaire a retrouvé deux chevaux morts et un autre agonisant dans un champ situé à Plorec-sur-Arguenon, entre Dinan et Lamballe (Côtes-d’Armor).

«Ces animaux ne présentent a priori pas de signes de mutilation. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ces décès», a raconté Daniel Fouéré, maire de la commune cité par Ouest-France.

Plusieurs chevaux mutilés et tués

Depuis plusieurs mois, la vague de tuerie et de mutilations de chevaux se poursuit en France. Le 7 septembre, Gérald Darmanin a indiqué que 153 enquêtes étaient ouvertes. Les animaux touchés sont principalement des équidés (chevaux, juments, poneys), de toute race et de tout âge. En outre, la valeur financière ne semble pas être un critère: il s'agit aussi bien de chevaux de particuliers que d'éleveurs professionnels.

Les autorités appellent les propriétaires à la plus grande vigilance.

Le 23 septembre, un premier cas de cheval retrouvé mort mutilé a été enregistré en Suède. Selon les médias suédois, un œil et une oreille avaient été découpés.

Nagui accusé d’être le responsable

Récemment, l’animateur de «N’oubliez pas les paroles!» Nagui a été la cible d’une campagne massive de désinformation. Des rumeurs ont en effet été diffusées sur les réseaux sociaux, affirmant qu’il était l’auteur des mutilations contre les chevaux. «C’est l’absurdité», a-t-il répondu.

Dossier:
Affaire des chevaux mutilés (18)

Lire aussi:

La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
«Auteurs intellectuels» de l’attentat de Conflans: qui sont-ils?
Tags:
Suède, mutilation, chevaux, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook