Faits divers
URL courte
Par
699
S'abonner

En Savoie, la gendarmerie a mis fin à une rave-party qui réunissait selon leurs évaluations jusqu’à «250 teufeurs venus de toute la France».

Une rave-party organisée à Crest-Voland, en Savoie, le weekend dernier a tourné court suite à de nombreuses alertes de riverains excédés, annonce la gendarmerie de Savoie sur sa page Facebook.

Selon leurs calculs, entre «200 et 250 teufeurs venus de toute la France» se trouvaient sur les lieux au moment de l’arrivée des forces de l’ordre.

Elles ont contrôlé près de 150 personnes et relevé 80 infractions relatives au non-respect des mesures sanitaires, à la détention ou la consommation de stupéfiants, et à la conduite sous l’emprise d’un état alcoolique, dénonçant l’«irresponsabilité» des fêtards.

Comme le rappelle France 3, les «rassemblements festifs» sont limités à 30 personnes depuis lundi 28 septembre en Savoie, considérée comme une zone d’alerte. Depuis plusieurs semaines, la circulation du Covid-19 s’est accrue, elle est trois fois supérieure au mois dernier.

Lire aussi:

Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
Tags:
fête, gendarmerie, Savoie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook