Faits divers
URL courte
Par
5536
S'abonner

«Je suis le pyromane de votre lycée». Ces mots ont été découverts dans les sanitaires du lycée Lalande à Bourg-en-Bresse (Ain), un établissement qui a déjà connu récemment quatre départs de feu. «Je n’arrêterai pas, c’est trop cool de tuer», poursuit l’auteur de la lettre en évoquant «un carnage». Les faits sont «pris au sérieux» par la police.

Une élève du lycée Lalande à Bourg-en-Bresse (Ain) a découvert le 6 octobre dans les sanitaires un courrier dactylographié qui commençait par: «Je vous salue chers élèves de Lalande. Je suis le pyromane de votre lycée», rapporte Le Progrès.

«Je n’arrêterai pas, c’est trop cool de tuer», écrit l’auteur. Il évoque «un carnage» à venir en menaçant de mort les élèves ainsi que le proviseur. L’individu se réfère également à «des tentatives ratées d’incendie».

Quatre départs de feu

En effet, l’établissement burgien a déjà connu quatre départs de feu les 1er et 2 octobre. L’évacuation des lycéens et de l’ensemble du personnel avait été effectuée.

La photo du courrier a été largement diffusée sur les réseaux sociaux. 

Un élève adepte des plaisanteries?

Selon Le Progrès, la lettre aurait pu être écrite par un élève «adepte des plaisanteries de très mauvais goût» à un juger par son style très approximatif.

Cependant, l’événement est «pris au sérieux», indique le commandant Pillot du commissariat de Bourg-en-Bresse.

Lire aussi:

Extension des zones à faibles émissions: vers une grogne populaire «pire» que les Gilets jaunes
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Genou à terre des joueurs de l’équipe de France: «Un signe de soumission idéologique»
Tags:
feu, Ain, lycée, pyromane, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook