Faits divers
URL courte
Par
6836277
S'abonner

Trois jeunes filles qui étaient montées dans un TER à l’arrêt Ancenis (Loire-Atlantique) ont été attouchées sexuellement par un individu qui serait un Érythréen de 28 ans en situation irrégulière, rapporte Ouest-France. L’intervention d’un autre passager a mis fin à l’agression. La police l’a ensuite interpellé en gare d’Angers.

Après être montées dans un TER à l’arrêt Ancenis (Loire-Atlantique) le 6 octobre, trois jeunes filles, l’une âgée de 18 ans et les deux autres de 15 ans, ont été attouchées sexuellement par un individu, relate Ouest-France.

Dans un premier temps, l’homme a abordé les passagères mais par la suite «la discussion était vite devenue très lourde». Il est devenu persistant et a commencé à leur toucher le corps, d’abord les épaules, puis les cuisses et les seins.

Un passager s’interpose

C’est un autre passager qui est intervenu et a mis un terme à ces actes. Il a également alerté le contrôleur qui a prévenu la police.

Les forces de l’ordre ont interpellé l’individu en gare d’Angers.

Plainte déposée, expertise psychiatrique sollicitée

Selon Ouest-France, il s’agit d’un Érythréen de 28 ans qui vit à Rennes en situation irrégulière. Les trois victimes ont porté plainte. Une expertise psychiatrique a été demandée. L’individu doit comparaître prochainement devant le tribunal correctionnel.

Lire aussi:

Darmanin prédit des «décisions difficiles» pour lutter contre l'épidémie de Covid-19
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Trois scénarios à l'étude au sein de l'exécutif face à l'accélération de l'épidémie
Tags:
TER, agressions sexuelles, Angers, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook