Faits divers
URL courte
Par
266104
S'abonner

À Nice, un baby-sitter a été condamné pour une agression sexuelle sur un enfant de deux ans qu’il gardait. L’enfant avait révélé l’année passée que l’homme lui avait mis son sexe dans la bouche.

Un Niçois de 30 ans a été condamné le 10 octobre à quatre ans de prison ferme pour l'agression sexuelle d'un enfant de deux ans, relate Nice-Matin. En outre, il devra suivre un accompagnement socio-judiciaire pendant au moins cinq ans.

Outre sa peine de prison, l’individu risque trois ans de prison supplémentaires s'il ne suit pas l’obligation de se soigner et s'il entre de nouveau en contact avec des enfants.

Une réputation parfaite

Présenté comme un baby-sitter idéal, l’homme avait un long CV et une expérience de travail dans l’accueil des enfants placés par la justice. Ce profil a attiré l’attention des parents de deux enfants, de six et de deux ans.

C’est en août 2019, que le plus jeune enfant a révélé l'agression sexuelle dont il a été victime: il a raconté aux parents que le baby-sitter avait mis son sexe dans sa bouche.

Arrêté et placé en garde à vue, l’individu a reconnu les faits, disant avoir des penchants pédophiles et zoophiles.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Tags:
agressions sexuelles, condamnation, Nice, enfants
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook