Faits divers
URL courte
Par
81331
S'abonner

Nuit agitée pour la police à Sèvres, dans les Hauts-de-Seine. Le tournage d’un clip sauvage et non déclaré a mal tourné car plusieurs dizaines d’individus ont pris à partie les forces de l’ordre en les visant avec des mortiers. De plus, une voiture a été incendiée un peu plus tard devant le commissariat.

Une dizaine de personnes ont été interpellées après avoir visé les forces de l’ordre avec des mortiers alors qu’elles filmaient un clip de rap non déclaré, rapporte Le Parisien.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 9 au 10 octobre à Sèvres, dans les Hauts-de-Seine.

Selon le quotidien, une cinquantaine d’individus étaient réunis au pied d’une résidence du quartier Danton, sur la Grande rue, pour tourner un clip de rap, mais sans autorisation.

Les policiers sont alors arrivés sur place mais ont été agressés, essuyant des tirs de mortier, comme le précise le média.

Dix malfaiteurs ont ainsi été arrêtés, et des barres de fer et des mortiers ont aussi été saisis. Un proche du dossier a indiqué au média qu’à minuit le calme était revenu.

Une voiture ciblée par un projectile

Pourtant, quelques heures plus tard, vers 2h, un véhicule vide stationné devant le commissariat de Sèvres, en contrebas de la place où la police a été ciblée, a été visée par un cocktail Molotov. Aucun blessé n’est à déplorer et personne n’a été interpellé.

L’incendie a été rapidement éteint.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Tags:
interpellation, mortier, cocktail Molotov, intervention, clip, tournage, police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook