Faits divers
URL courte
Par
5119
S'abonner

Trois personnes, dont un mineur, ont été arrêtées à la suite de tirs de mortier d’artifice contre des voitures de police au Mans dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 octobre, rapporte Ouest-France.

Des tirs de mortier d’artifice ont ciblé des voitures de police au Mans dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 octobre, selon le quotidien Ouest-France. Le journal précise que trois personnes ont été interpellées en lien avec ces événements.

Les véhicules de police ont été visés par deux fois lors de leur passage dans la ville.

Parmi les interpellés figure un mineur. Les deux majeurs, avant d’être placés en détention provisoire, ont été déférés devant le tribunal ce dimanche 11 octobre. Par la suite, ils seront présentés au tribunal correctionnel du Mans en comparution immédiate. En ce qui concerne le mineur, le parquet de Mans a indiqué qu’il devrait répondre de ses actes prochainement, détaille Ouest-France.

Chefs d’accusation

Les trois individus en question ont été inculpés pour violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique, dégradations, ainsi que de participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences ou dégradations, précise le journal.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
tirs, France, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook