Faits divers
URL courte
Par
19562
S'abonner

Jugé pour vol aggravé en récidive dans la Manche, ce jeune homme de 18 ans a été condamné pour la treizième fois: cette fois-ci à une peine de huit mois d’emprisonnement avec sursis probatoire.

Un prévenu pas comme les autres a comparu le 9 octobre devant le tribunal correctionnel de Coutances, dans la Manche, pour un vol aggravé en récidive, relate Ouest-France. En effet, le jeune homme, 18 ans depuis un mois, affichait déjà 12 mentions à son casier judiciaire et a déjà connu trois périodes de détention dans des établissements pour mineurs.

Cette fois, il était jugé pour le vol par effraction d’une motocyclette, le 3 octobre dernier. Son amie, âgée de 19 ans, était également citée dans le jugement pour avoir accompagné le mis en cause.

«Quand j’étais mineur, je me sentais intouchable. Aujourd’hui, j’ai compris», a assuré le prévenu, avant de demander qu’on lui laisse une chance.

Le substitut du procureur avait requis une peine mixte de quatre mois de prison ferme avec mandat de dépôt.

«Une ultime chance»

Le tribunal a finalement décidé de laisser «une ultime chance» au jeune homme en lui infligeant huit mois d’emprisonnement avec sursis probatoire renforcé de deux ans, avec obligation de soins psychologiques et de travail, ainsi qu’à 140 heures de travaux d’intérêt général (TIG).

Sa complice, au casier judiciaire vierge, a été condamnée à 70 heures de TIG.

Toutefois, les deux jeunes seront encore convoqués dans le cadre d’autres affaires précise le quotidien.

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
Tags:
vol, prison, condamnation, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook