Faits divers
URL courte
Par
5612
S'abonner

Sortis pour un contrôle de vitesse, ces gendarmes de Dieppe ont réalisé une opération de secours pour sauver une chouette effraie en détresse.

Des gendarmes de Dieppe, en Seine-Maritime, qui procédaient à un contrôle de vitesse, ont dû intervenir pour une opération de secours, relate Paris Normandie.

Ils ont remarqué une chouette et se sont rapidement rendu compte que l’oiseau était en difficulté au sol. L’une de ses ailes ayant adopté une position inhabituelle, ils ont craint une fracture.

L’animal, une chouette effraie des clochers, a été confié pour convalescence à un centre de soins spécialisé qui accueille des animaux sauvages pour les soigner avant de les remettre en liberté dans la nature.

La dame blanche

Le journal Les Informations dieppoises a pour sa part annoncé ce 13 octobre qu’un nichoir pour chouette effraie, appelée également dame blanche, avait été installé le 30 septembre sur le clocher de l’église Saint-Aubin, située dans le vieux Neuville à Dieppe.

Le bi-hebdomadaire précise que l’oiseau, qui se nourrit de petits rongeurs, peut devenir un allié des agriculteurs et leur permettre de diminuer l’utilisation de pesticides.

Lire aussi:

Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
sauvetage, chouette, gendarmes, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook