Faits divers
URL courte
Par
13335
S'abonner

La date d’une vignette d’assurance affichée comme étant valable jusqu’au 31 février 2021, mois où il n’y a que 28 jours, a poussé des gendarmes à vérifier plus précisément les papiers d’un Drômois de 39 ans qui avait également un contrôle technique falsifié, relate France Bleu.

Lors d’un simple contrôle de la route dans l’agglomération valentinoise les gendarmes ont fait une drôle de découverte en se rendant compte qu’un trentenaire possédait une assurance valable jusqu’au 31 février 2021, mois qui ne contient que 28 jours, relate France Bleu. Les faits ont eu lieu mercredi 21 octobre.

Tandis que les gendarmes de la brigade motorisée de Valence ont découvert ce document avec une date fictive, ils ont fait par la suite une autre découverte dans les papiers de l’homme.

Il s’est avéré que le conducteur avait aussi falsifié son contrôle technique. Le Drômois de 39 ans doit être convoqué devant la justice, alors que son véhicule a été immobilisé.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Navire turc arraisonné par une frégate allemande, Ankara fulmine
Tags:
justice, gendarmes, police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook