Faits divers
URL courte
Par
6409
S'abonner

À 249 km/h! C’est à cette vitesse qu’un quinquagénaire a été intercepté par les gendarmes sur l'autoroute A20 dans l’Indre. Comme explication, il a avancé qu'il se dépêchait pour rentrer avant le couvre-feu.

Un automobiliste de 55 ans a été intercepté par les gendarmes du peloton motorisé d'Argenton-sur-Creuse le 22 octobre au soir sur l'autoroute A20 près de la commune de Celon (Indre) alors qu'il circulait à 249 km/h, contre les 130 km/h autorisés sur ce tronçon, relate France Bleu Berry.

L'homme originaire de la région parisienne a été sommé de s'expliquer et a tenté de justifier un tel excès de vitesse par le fait qu'il était «désireux de respecter le couvre-feu en vigueur».

Une sanction immédiate

Une explication qui n’a apparemment pas convaincu les militaires qui lui ont retiré son permis de conduire. Sa voiture a été placée à la fourrière en vertu d'une rétention administrative.

L'automobiliste sera prochainement jugé devant le tribunal judiciaire de Châteauroux.

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
vitesse, couvre-feu
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook