Faits divers
URL courte
Par
22351
S'abonner

Une violente collision entre une voiture et un tramway a eu lieu à Bordeaux le 25 octobre. Deux femmes présentes dans le véhicule ont été blessées, dont une très grièvement. Elles ont été victimes d’un vol lors de l'intervention des secours. Plusieurs jeunes sont recherchés, selon La Dépêche du midi.

Deux femmes blessées dans une collision entre leur voiture et un tramway sur une place en bordure de Garonne au centre-ville de Bordeaux le 25 octobre, ont été volées par un groupe de jeunes, rapporte La Dépêche du midi.

​Trois personnes hospitalisées

Lors de l’accident, le tramway a percuté violemment la voiture qui s'est par la suite encastrée sur du mobilier urbain.

Âgée de 86 ans, la conductrice de la voiture a été hospitalisée dans un état grave, avec un pronostic vital engagé. Sa passagère de 71 ans est moins gravement touchée, elle a aussi été transportée à l’hôpital. Atteint au dos sans gravité mais choqué, le conducteur de la rame de tramway est également hospitalisé.

Effets personnels dérobés dans la voiture

Les 70 passagers du tramway sont tous sortis avant l'arrivée des secours. Des témoins ont aidé les victimes en les faisant sortir du véhicule. Mais en marge de l’accident, un groupe de jeunes s’est approché de la voiture et a dérobé des effets personnels des victimes, dont «au moins semble-t-il une carte bancaire de la conductrice», a précisé le parquet auquel se réfère La Dépêche du midi.

D’après Sud Ouest qui se réfère à des témoins de la scène, de nombreuses personnes ont essayé de les poursuivre à pied, en vain. Les voleurs, qui seraient au nombre de trois, restaient recherchés le 25 octobre par la police, d’après le parquet.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
vol, collision, Bordeaux, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook