Faits divers
URL courte
Par
6431
S'abonner

Des individus déguisés en gendarmes ont procédé le 24 octobre à des contrôles d’identité et d’attestations Covid d’automobilistes dans l’Ain et en Haute-Savoie, relate La Savoie. Après que les véritables forces de l’ordre en ont été avisées, trois des contrevenants en possession du matériel nécessaire ont été interpellés chez eux le 25 octobre.

Des brassards estampillés «gendarmerie», un gyrophare: c’est ainsi que de faux gendarmes ont contrôlé samedi 24 octobre des automobilistes dans les secteurs de Seyssel, Usinens en Haute-Savoie et Corbonod dans l’Ain, relate La Savoie. Leur activité a été signalée au centre opérationnel de la gendarmerie de Haute-Savoie, à Annecy, après quoi les véritables militaires se sont rendus sur place.

Lors de la course-poursuite qui s’en est ensuivie, les forces de l’ordre ont réussi à lire la plaque d’immatriculation de la voiture de ces jeunes d’une vingtaine d’années. Ces derniers sont parvenus à fuir en direction de l’Ain, précise le média. Les trois suspects ont ensuite été interpellés chez eux dimanche 25 octobre.

«L’avance sur l’entraînement»

Du matériel nécessaire pour «jouer aux gendarmes», dont une fausse arme, ainsi que du cannabis ont été découverts à leurs domiciles lors d’une perquisition, fait savoir Le Dauphiné libéré.

En guise de justification, les jeunes ont expliqué leur comportement par le fait qu’ils s'apprêtaient à «incorporer la gendarmerie», détaille le quotidien. Les délinquants ont ainsi argumenté qu'en effectuant des contrôles d’identité ainsi que d’attestations Covid, ils prenaient «de l’avance sur l’entraînement».

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
gendarmes, Ain, Haute-Savoie, course-poursuite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook