Faits divers
URL courte
Par
10417
S'abonner

Après un contrôle qui a mal tourné dans la nuit du 13 au 14 octobre dans l’Essonne, un policier se trouve dans un état grave depuis deux semaines. Selon une source policière, le patient subira prochainement une opération au cerveau «à cause d’une valve de dérivation bouchée». Sa vie est toujours en danger.

Julien, un policier percuté par le conducteur d'une voiture volée dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 octobre à Savigny-sur-Orge, dans l'Essonne, sera opéré au cerveau, indique ce 28 octobre à Sputnik une source policière.

L’intervention chirurgicale est nécessaire «à cause d’une valve de dérivation bouchée au niveau de son cerveau». Sa vie reste en danger. En outre, des complications comme une infection ou une défaillance de l’organe ne sont pas exclues.

​«Une tentative de meurtre»

Il y a deux semaines, le conducteur d'une voiture volée qui avait refusé d'obtempérer aux injonctions d'une patrouille l’a renversé en lui roulant dessus. Souffrant d’une fracture à la jambe et surtout d’un traumatisme crânien, il a été plongé dans le coma.

Une enquête a été ouverte pour «tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique», a indiqué le parquet d’Évry à l’AFP. Le conducteur ainsi que les trois passagers du véhicule ont pris la fuite sans avoir pu être interpellés.

Un prévenu placé en garde à vue

Cependant, lundi 19 octobre, le conducteur soupçonné d’avoir renversé et blessé gravement le policier lors du contrôle à Savigny-sur-Orge «s’est rendu à la Sûreté départementale de l’Essonne à Évry-Courcouronnes» avant d’être placé en garde à vue, a indiqué au site actu.fr une source policière.

Les trois individus présents à bord du véhicule au moment des faits et étant parvenus à prendre la fuite à pied «sont toujours recherchés», ajoute cette même source policière.

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
police, Essonne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook