Faits divers
URL courte
Par
9032
S'abonner

Les agressions contre les pompiers continuent. Cette fois, ils ont été appelés pour un véhicule en feu mais ont essuyé des tirs d’arme à feu de la part du propriétaire de la voiture. Le RAID a dû intervenir, l’individu a été interpellé.

Les pompiers de la caserne de Lille-Bouvines ont été ciblés par des tirs d’arme à feu en pleine intervention à Mons-en-Baroeul, dans le Nord, rapporte France Bleu. Les faits se sont déroulés dans la soirée du 28 octobre.

Selon le média, la situation s’est dégradée alors qu’ils intervenaient pour une voiture incendiée.

Comme le précise le Service Départemental d’Incendie et de Secours du Nord (SDIS 59) sur son compte Twitter, ils ont été visés par plusieurs «tirs d’arme à feu de la part du propriétaire» de la voiture.  

D’après France Bleu, le RAID a dû intervenir. La préfecture du Nord, citée par le média, a indiqué que l’opération avait duré environ deux heures.

Pas de blessés

L’agresseur a été interpellé. Aucun blessé n’est à déplorer.

Le média relate que le directeur de cabinet du préfet du Nord est arrivé à Mons-en-Baroeul, et que le directeur départemental de la Sécurité Publique est allé rencontrer les pompiers à la caserne de Lille-Bouvines.

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Tags:
piège, agression, intervention, pompiers, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook