Faits divers
URL courte
Par
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)
7110728
S'abonner

Selon des sources proches du dossier citées par l’AFP, l’assaillant de l’attentat de Nice est un Tunisien de 21 ans qui est récemment arrivé en France par l’île italienne de Lampedusa, alors que Reuters indique, citant une source policière, que l’identité du terroriste fait toujours l’objet de vérifications.

L'assaillant qui a tué trois personnes dans la basilique Notre-Dame de Nice ce jeudi 29 octobre est un Tunisien arrivé récemment en France par Lampedusa, affirme sur Twitter l’élu LR des Alpes-Maritimes Éric Ciotti.

​En outre, l’homme politique a appelé à arrêter «toutes les procédures d’asile et la délivrance de visa depuis les pays à risque», évoquant la crise sanitaire et sécuritaire. 

Puis l’AFP a informé que, d’après une source proche du dossier, le terroriste est un Tunisien âgé de 21 ans qui est arrivé en Europe fin septembre et venu en France début octobre. L’agence indique qu’il s’appelle Brahim Aoussaoui. À son arrivée, il a été mis en quarantaine en Italie et visé par une obligation de quitter le pays car il n’était pas demandeur d’asile.

Qui plus est, les enquêteurs ont en leur possession un document de la Croix rouge italienne qui correspond à l'identité de Brahim Aouissaoui, ajoute l’AFP se référant à une autre source proche du dossier.

Dans le même temps, Reuters indique se référant à une source policière que l’identité de l’assaillant fait toujours l’objet de vérifications.

Auparavant, Nice-Matin avait fait savoir que selon ses informations, l'assaillant est un Tunisien de 21 ans qui aurait été inconnu des services de police avant l’attentat de ce jeudi.

Le procureur partage des éléments de l’enquête

Le procureur de la République antiterroriste Jean-François Ricard qui s’est exprimé ce jeudi 29 octobre au soir devant la presse a confirmé que selon les éléments dont disposent actuellement les enquêteurs, l’assaillant est un ressortissant tunisien né en 1999. Il est entré en Italie par l’île de Lampedusa le 20 septembre, détaille le procureur. Le 9 octobre, le suspect a débarqué dans la ville italienne de Bari.

Réaction de la Tunisie

La Tunisie a ouvert une enquête sur l’assaillant de Nice, présumé Tunisien, a déclaré le responsable de l'unité d'information et de communication au Tribunal de première instance de Tunis et substitut du procureur de la République, Mohsen Dali.

Attaque au couteau à Nice

Trois personnes sont décédées dans l’attaque au couteau de ce jeudi à Nice. L'assaillant ne cessait de crier «Allahu akhbar», a indiqué le maire Christian Estrosi. Il a été neutralisé par les forces de l’ordre. Grièvement blessé, il a été hospitalisé. Le Parquet national antiterroriste (Pnat) a annoncé se saisir de l'enquête.

Dossier:
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)

Lire aussi:

La manifestation contre la loi Sécurité globale se poursuit place de la République, à Paris
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
Véhicules embrasés, heurts et gaz: Paris se mobilise de nouveau contre la loi Sécurité globale – images
Tags:
attentat, attaque, Nice, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook