Faits divers
URL courte
Par
6516
S'abonner

Alcoolisé, un sans-abri s’est invité dans le Centre hospitalier de Bayonne (Pyrénées-Atlantique) et a détruit plusieurs détecteurs de fumée. Il a également téléphoné au Samu plus de 50 fois et a même proféré des menaces de mort à une médecin régulatrice, selon Sud Ouest. Il a été interpellé.

Âgé d’une quarantaine d’années, un sans-abri a été interpellé dans la nuit du 5 au 6 novembre après avoir fait irruption aux urgences du Centre hospitalier de Bayonne (Pyrénées-Atlantique).

Plusieurs détecteurs de fumée détruits

Selon les informations de Sud Ouest, une fois à l’hôpital il a détruit, «dans un accès de colère», plusieurs appareils de détection de fumée avant de quitter le bâtiment.

Il a ensuite téléphoné plus de cinquante fois au Samu «sans raison apparente» et a insulté les opérateurs. Il a même proféré des menaces de mort à une médecin régulatrice.

«Je vais vous cramer», «je vais trouver où vous habitez», a-t-il lancé, selon France Bleu. La médecin, «très choquée», a déposé plainte.

Déjà condamné en octobre

Le sans-abri a été interpellé par les policiers de Bayonne. Connu de leurs services, il avait déjà été condamné le 6 octobre dernier pour avoir dégradé du matériel et menacé de mort des soignants du Centre hospitalier de la Côte basque.

Cette fois-ci, il fait face à une peine de travaux d’intérêt général.

Lire aussi:

Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Tags:
menace de mort, Bayonne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook