Faits divers
URL courte
Par
181562
S'abonner

Des CRS et des sapeurs-pompiers ont été déployés lundi soir dans la métropole de Lyon. En cause: un accrochage avec un groupe d’individus ayant pris à partie les forces de l’ordre. Les riverains ont constaté «une fumée irrespirable» émanant des tirs de mortier.

Des violences urbaines ont éclaté dans le quartier de Terraillon à Bron près de Lyon vers 20h30 le 9 novembre. Des tirs de feux d’artifice, un incendie de voiture sont notamment visibles sur des vidéos et des photos réalisées par des riverains.

La page «Bron Terraillon agir ensemble contre les nuisances» sur Facebook a notamment partagé des vidéos des troubles, constatant «une fumée irrespirable» et «des enfants qui pleurent».

Le calme rapidement rétabli

Cependant, les CRS «sont intervenus (très) rapidement et ont rétabli l'ordre», note la page. Leur intervention a permis aux sapeurs-pompiers d’intervenir sur les incendies en cours.

Selon Le Progrès, les sapeurs-pompiers ont été contactés pour un feu de voiture mais, une fois sur place, ont trouvé l’accès au quartier bloqué par un groupe d’individus. Les pompiers se sont rendus au commissariat, le temps que les forces de l'ordre sécurisent les lieux.

Un jeune de 17 ans a également été gravement blessé par arme blanche, son pronostic vital est engagé. Cependant, aucun lien n'a été établi entre ces faits et les affrontements. Il s'agirait d'une affaire liée aux stupéfiants.

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid au-dessous des 20.000 en France
Crachats, injures, huées: des journalistes de nouveau pris à partie par des anti-pass – images
Réacteur nucléaire «propre»: après l’abandon français, la victoire chinoise
Tags:
violences, Lyon, accrochages
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook