Faits divers
URL courte
Par
16222
S'abonner

Un homme a été secouru par des sauveteurs maritimes alors qu’il naviguait à bord de son bateau «en mauvais état» en utilisant une application mobile pour la circulation routière.

La Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) a partagé une histoire inédite dans le dernier numéro de son magazine Sauvetage. Les faits remontent au 18 septembre dernier, en rade de Brest, dans le Finistère.

Selon le trimestriel, un plaisancier, qui utilisait une application mobile généralement employée pour la circulation routière pour naviguer, a sollicité une assistance par téléphone auprès des pompiers car il n’arrivait plus à se situer sur le plan d’eau avec son voilier.

Comme l’indique la source, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) du Corsen sont intervenus. De plus, le patrouilleur de la Marine nationale Penfeld a lancé des recherches, mais en vain.

Une heure plus tard, le canot de la station SNSM de Camaret-sur-Mer, Notre-Dame de Rocamadour, avec un équipage de huit marins bénévoles à son bord, a aussi démarré.

«Finalement, à 2h18, le Penfeld repère une lueur sur un bateau au mouillage», raconte l’auteur du récit.

Délabrement du bateau

«Quand nous sommes arrivés, le plaisancier était occupé à faire cuire du riz sur un réchaud de fortune, alimenté par une bouteille de gaz de 13 kilogrammes», précise le patron du canot ce jour-là, Stéphane Gendron.

Le magazine relate que «le bateau de 4,5 mètres était en très mauvais état» en ajoutant que le voilier n’avait pas de grand-voile, juste un génois, et pas de moteur, pas de radio et aucune carte marine.

«Encore moins de matériel de sauvetage. Il nous a expliqué être parti de Lanvéoc vers 12h, pour se rendre à Morgat, et s’être perdu en naviguant avec une application mobile, plus généralement utilisée pour la circulation routière», soulignent les sauveteurs.

L’embarcation a alors été prise en remorque par la SNSM jusqu’au port de Camaret. La source indique que la gendarmerie maritime a ordonné au propriétaire du bateau de ne pas prendre la mer.

Les sauveteurs ont rappelé que le bon état du bateau, la disposition d’équipements de sécurité opérationnels, de cartes marines, la consultation de la météo et l’importance de prévenir les proches étaient les règles de navigation à suivre.

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
circulation, sauveteurs, incident, bateau, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook