Faits divers
URL courte
Par
8731
S'abonner

L'institution catholique Sainte-Anne au Bouscat, près de Bordeaux, a été placée sous surveillance renforcée après que la phrase «Vous êtes tous morts» a été taguée sur un mur de l'établissement, a rapporté France 3 Nouvelle-Aquitaine le 12 novembre. Une enquête pénale a été ouverte.

Suite à la découverte d’une «inscription menaçante», taguée sur un mur de l’institution catholique Sainte-Anne au Bouscat, à proximité de Bordeaux, en Gironde, la direction de l’école privée a prévenu les parents d'élèves «d'une alerte vigipirate», relate un article de France 3 Nouvelle-Aquitaine paru le 12 novembre. Pour ces faits de menace de mort, une enquête pénale a été ouverte le 10 novembre, à en croire le procureur de la République de Bordeaux, Frédérique Porterie, citée par le média.

«Une enquête pénale est diligentée en flagrant délit depuis mardi 10 novembre et confiée à la Sûreté départementale de la Gironde pour des faits de menace de mort, à la suite de la découverte d’une inscription, le 10 novembre, sur une palissade clôturant le collège mentionnant les termes suivants à la peinture : "Vous êtes tous morts"», précise un communiqué du procureur.

«Un contexte particulier»

Le procureur a par ailleurs informé que de multiples investigations étaient en cours «afin d’identifier le ou les auteurs de ces menaces qui s’inscrivent dans un contexte particulier».

Le 29 octobre, la France a été secouée par l’attaque meurtrière au couteau survenue à la basilique Notre-Dame de l'Assomption de Nice, dans les Alpes-Maritimes. Cet acte terroriste a fait trois morts.

Après l'attaque de Nice, la France a porté le plan Vigipirate à son niveau le plus élevé «urgence attentat» sur l'ensemble du territoire national et annoncé le renforcement de l’opération Sentinelle pour notamment sécuriser les lieux de culte.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
menace, Gironde, France, école, catholicisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook