Faits divers
URL courte
Par
6182
S'abonner

Les forces de l’ordre ont arrêté à Nancy un individu qui déambulait dans un immeuble et frappait aux portes des appartements alors qu’il était armé d’un fusil. Selon L’Est Républicain, il aurait dit aux fonctionnaires de lui tirer dessus. Ceux-ci ont pu détourner son attention et c’est un riverain qui a réussi à le désarmer.

Un homme d’une cinquantaine d’années, armé d’un fusil de chasse à canons sciés, a été interpellé le 14 novembre à Nancy après avoir déambulé dans un bâtiment en frappant aux portes des logements, rapporte L’Est Républicain. 

Le quotidien relate qu’à l’arrivée des voitures de la brigade anticriminalité (BAC), le suspect a été localisé dans la cour. L’un des témoins a tenté de le ramener à la raison en se mettant en danger.

Un civil intervient 

Les forces de l’ordre l’ont alors mis en joue. Mais même malgré leurs injonctions, il a refusé de poser son arme et les a invitées à faire feu sur lui. 

Ses motivations restent encore inconnues. 

D’après le média, il a finalement été désarmé par un témoin se trouvant à ses côtés qui a profité d’un moment d’inattention pour saisir l’arme. 

Le suspect a été placé en garde à vue. 

Des investigations sont en cours. Personne n’a été blessé. 

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
interpellation, police, incident, fusil, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook