Faits divers
URL courte
Par
17827
S'abonner

Une nouvelle figurine fera son apparition chez certains pour mettre leur crèche de Noël au goût du jour en cette année qui a été marquée par la pandémie de Covid-19: celle du professeur Didier Raoult.

Un santon hors du commun sera proposé pour la crèche de Noël cette année, qui restera dans l’histoire comme celle de la pandémie de Covid-19. Ainsi, une santonnière de Saint-Cyr-sur-Mer, dans le Var, a créé une figurine représentant… le professeur Didier Raoult, directeur de l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection, qui s’est retrouvé au cœur de nombreuses polémiques tout au long de l’année pour avoir défendu bec et ongles l’utilisation de l'hydroxychloroquine afin de traiter le Covid-19.

La santonnière, Fabienne Pardi, a réalisé le santon dès mai dernier.

«Le professeur Raoult symbolise l’espoir d’un traitement, mais cela n’engage que moi [… ] Toutes les périodes difficiles ont engendré des œuvres et inspiré les artistes», avait-elle indiqué à La Provence.

Elle constatait que la période était «délicate financièrement» et que la suite allait «être compliquée pour beaucoup».

«L’espoir est que cette pandémie s’arrête et surtout qu’elle ne reprenne pas à l’automne», avait ajouté l’aide-soignante de formation.

Faux espoir puisqu’une deuxième vague épidémique a déferlé sur le pays à l’automne, accompagnée d’un deuxième confinement.

«Il s’est imposé à moi, c’est quand même un personnage qui marque 2020», indique à l’AFP Fabienne Pardi en expliquant son choix de personnage.

Le santon nécessite 3h30 de travail pour un prix de vente de 35 euros, mais la cinquantaine de figurines s’est arrachée en quelques jours. Deux autres santons du monde de la santé lui tiennent compagnie: une infirmière de la Croix-Rouge et un médecin de la peste.

Le professeur controversé

Fervent défenseur de l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19, Didier Raoult s’est vu refuser fin octobre son utilisation par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) qui a argué de données «très hétérogènes et inégales», n’attestant pas de l’efficacité du médicament.

Le 12 novembre, le Conseil départemental de l’Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône avait annoncé poursuivre le professeur Raoult, lui reprochant notamment des manquements au code déontologique dans le cadre de la promotion de l'hydroxychloroquine. Didier Raoult a affirmé sur CNews être la cible d’un complot.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
Didier Raoult, Covid-19, Noël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook